Viande Cultivee

Viande Cultivee homepage image

Comment réconcilier
amateurs de viande
et amis des animaux ?

LA VIANDE CULTIVÉE
CELA RESSEMBLE À DE LA VIANDE.
CELA A LE GOÛT DE LA VIANDE.
MAIS…

Il n’y a pas de “mais”. C’est de la viande.
De la viande qui n’entraîne pas de souffrance animale.

La viande cultivée, également appelée “viande de culture”, est une viande produite à partir de cellules animales que l’on fait croître ex-vivo, c’est-à-dire en dehors du corps de l’animal. Ce procédé, appelé “culture cellulaire”, se produit dans des cuves similaires à celles utilisées pour la fermentation traditionnelle de la bière et du yaourt.

ACTUALITÉS

  • Présentation de livre : « Cultivated Meat to Secure Our Future »

    Bruxelles, le 7 février : "Cultivated Meat to Secure our Future" (La viande cultivée pour assurer notre avenir) rassemble des essais très accessibles de dix experts sur la viande cultivée. Présenté au Résidence Palace, cet ouvrage informe, inspire et interpelle, offrant aux lecteurs la possibilité de se forger une opinion éclairée sur la viande cultivée. Créée grâce à une technologie innovante, sans abattre d'animaux, la viande cultivée est une véritable viande fabriquée à partir de cellules animales, qui peut contribuer à apporter les changements nécessaires à notre système alimentaire.
  • Leon Moonen et la viande cultivée : une histoire de ferme innovante

    Nous nous sommes rendus à Sint-Oedenrode, dans le Brabant-Septentrional (NL), avec Simcha Nyssen, l’expert en transition de GAIA. Nous avons interviewé Leon Moonen de « Crole Natuurrund », un agriculteur passionné qui ne considère pas la viande cultivée comme une menace, mais plutôt comme un complément d’activité et une nouvelle opportunité d’exercer son métier avec passion.

POURQUOI CHANGER
LA MANIÈRE DONT ON CONSOMME
DE LA VIANDE

  • POUR LES ANIMAUX

    Chaque année, près de 70 milliards d’animaux terrestres sont abattus dans le monde pour la consommation. L’écrasante majorité d’entre eux sont issus de l’élevage intensif, qui leur impose des conditions de vie extrêmement pénibles.

  • POUR LA PLANÈTE

    L’élevage est une des causes majeures du réchauffement climatique. Selon la FAO, 14,5% des émissions de gaz à effet de serre dans le monde sont imputables à l’élevage.

  • POUR NOTRE SANTÉ

    En entassant les animaux dans des bâtiments clos, l’élevage favorise le développement de bactéries, virus et parasites.

     

Illustration of a cow

"Grâce à l’agriculture cellulaire, il se pourrait que les humains cessent bientôt d’élever et d’abattre des animaux de rente par milliards. Dans un avenir relativement proche, nous regarderons peut-être l’élevage industriel comme nous regardons l’esclavage aujourd’hui : un chapitre sombre de l’histoire de l’humanité, que nous avons heureusement laissé derrière nous." 

"La première étape importante consiste à sensibiliser les gens sur les faits pertinents : les animaux sont des êtres sensibles dotés d'un monde riche en sensations et en émotions et ils sont horriblement traités par l'industrie de la viande, des produits laitiers et des oeufs. Mais je ne pense pas que cela apporte un changement suffisant. Peut-être que 10% de la population pourrait devenir végane, et pour chaque Européen qui deviendra végétalien, je crains que dix Chinois et Africains commencent à manger de la viande. Le seul véritable espoir d'une révolution des les prochaines décennies passera par les nouvelles technologies, surtout la viande cultivée. Je fais référence aux tentatives actuelles de culture de viande à partir de cellules (et un jour, peut-être aussi par impression 3D)."

Yuval Noah Harari
Historien, auteur du best-seller international Sapiens : Une brève histoire de l’humanité.
Delicious meal